Ingénieur développement et mise en exploitation Procédé H/F

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-6165  

Description de la Direction

Les missions du Département de Technologie Nucléaire (DTN) portent sur l'amélioration de la technologie des réacteurs à eau et le développement des technologies des réacteurs du futur. Ce département comprend cinq laboratoires regroupés au sein du Service de Technologie des Composants et des Procédés (STCP) et cinq laboratoires du Service Mesures et Modélisation des Transferts et des Accidents Graves (SMTA).

Description de l'unité

Le laboratoire LTPS a pour mission le développement et la mise en œuvre industrielle de procédés de traitement du sodium et de lavage des composants des réacteurs ou des installations utilisant le fluide caloporteur sodium. Il est ainsi fortement impliqué dans les projets d'Assainissement/Démantèlement des réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium. Il intervient également en soutien au projet de R&D sur les réacteurs de 4ème génération. Le LTPS apporte son expertise scientifique et technique sur les risques associés à la mise en œuvre du sodium et aux procédés de traitement. Il exploite les installations de traitement, mène des études pour qualifier de nouveaux procédés ou développer des outils de simulations.
L'ICPE HRT du CEA Cadarache abrite actuellement du sodium dont une grande partie est sans utilisation pour les programmes de R&D. Les évolutions de la réglementation SEVESO 3 conduisent à entreprendre des opérations de recyclage du sodium sans emploi. Près de 72 tonnes contiennent du mercure (~1000 ppm) et ne peuvent pas être recyclées sans en extraire préalablement le mercure. Une première étude a permis d'identifier les procédés physicochimiques pouvant être mis en œuvre pour purifier le sodium à une échelle quasi industrielle. Le procédé basé sur la précipitation du mercure par ajout d'un métal alcalino-terreux semble le plus prometteur. La teneur en mercure après traitement serait de l'ordre du ppm, ce qui permet d'envisager un recyclage du sodium.

Description du poste

Domaine

Exploitation d'installations spécifiques

Intitulé de l'offre

CDD OD - Ingénieur développement et mise en exploitation Procédé H/F - DTN/STCP/LTPS

Contrat

CDD

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

36 MOIS

Description de l'offre

La mission principale de ce poste est le suivi de l'étude et de la mise en œuvre d'un procédé physicochimique permettant d'extraire du mercure contenu dans plusieurs tonnes de sodium inactif, en vue du recyclage de ce dernier.

Au sein de l'équipe en soutien aux projets d'Assainissement/Démantèlement des installations mettant en œuvre du sodium, le collaborateur aura pour mission les points suivants :
- Analyse des procédés identifiés pour extraire le mercure contenu dans du sodium, et choix final du procédé à retenir.
- Définition des schémas de circulation fluide pour la mise en œuvre du procédé retenu dans la configuration actuelle de stockage du sodium concerné.
- Définition et mise en œuvre d'essais de qualification à l'échelle laboratoire ou micro-pilote permettant d'affiner les paramètres de fonctionnement du procédé,
- Finalisation du schéma de procédé permettant d'obtenir les performances voulues,
- Etablissement des cahiers des charges, suivi des consultations, suivi de réalisation et mise en service du procédé retenu,
- Etablissement du dossier de sécurité associé à la mise en œuvre industrielle du procédé (analyse de risques, modes opératoires,...),
- Suivi des chantiers préalables aux opérations de traitement du sodium contenant du mercure,
- Pilotage des opérations de traitement et de recyclage du sodium contenant du mercure (extraction du mercure, vidange du sodium traité,...) dans le respect des modes opératoires et des règles de sécurité de l'ICPE.
Le collaborateur sera en lien direct avec le pilote du projet thématique, les ingénieurs experts et responsables d'exploitation du laboratoire, le chef de laboratoire et l'ingénieur sécurité d'installation.
Il sera également en relation avec les unités supports du Centre (services commercial, technique...) et les entreprises prestataires intervenant dans le cadre de ces opérations.
Il pourra assister aux sessions de formation de l'Ecole du Sodium pour compléter ses connaissances sur ce thème.
travail en horaires normaux.

Profil du candidat

Spécialités : génie des procédés, génie industriel
compétences techniques : expérience dans l'étude et la réalisation d'installations industrielles ou d'essais.
Qualités comportementales requises :
Esprit d'analyse : capacités à comprendre les éléments d'une situation et à émettre des points de vue constructifs et pertinents pour améliorer le fonctionnement,
Esprit d'équipe,
Respect des règles de sécurité,
Sens de l'organisation : capacité à structurer les différentes parties de l'activité, en accord avec l'organisation de du laboratoire. Capacité à construire une méthode de travail à planifier les tâches et gérer les priorités pour atteindre les objectifs fixés avec un maximum d'efficacité.
Autonome

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Cote d'Azur

Lieu

 

centre de cadarache

 

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Formation recommandée

BAC + 5 - école d'ingénieurs - 1 à 2 ans d'expérience

Demandeur

Disponibilité du poste

02/06/2018